Conférence-débat sur les gaz de schiste à Saint-Baldoph

Lundi 29 octobre à 20 heures, salle communale (espace Pré Martin) à Saint-Baldoph, l’antenne Savoie du collectif « Non au gaz de schiste des Pays de Savoie et de l’Ain » organise une réunion d’explication avec débats sur le gaz de schiste, animée par Jean Busson et Geneviève Brethe.

Malgré les annonces du Président de la République à l’issue de la conférence environnementale de septembre, la question d’une exploitation future du gaz ou du pétrole de schiste sur certaines parties du territoire français reste en suspens.

Si la Ministre de l’Ecologie vient de confirmer l’abandon de sept permis qui étaient au stade de l’instruction, près d’une centaine, octroyés ou en cours d’examen ne sont toujours pas rejetés. Sur le territoire des deux départements savoyards et de l’Ain, deux permis ont été délivrés et trois sont à l’instruction. Parmi ceux-ci le permis dit « Préalpes », déposé par une société australienne, qui recouvre un vaste territoire allant des Bauges et de la Chartreuse jusqu’au sud de Gap. Cela signifie que, si un jour, dans moins de cinq ans ou plus, ce permis était délivré, l’exploitation de gaz de schiste pourrait se faire à l’intérieur de ce périmètre, peut-être en Chartreuse…

Au cours de cette réunion publique, de larges explications seront données sur les risques environnementaux -notamment au niveau de l’eau- que représente cette technologie d’extraction d’une énergie fossile, totalement opposée au développement des énergies renouvelables susceptibles de limiter le réchauffement climatique.

Plus d’infos sur le site du collectif « Non au gaz de schiste Savoie et Ain »