Rassemblement de solidarité avec Jean Marc Rouillan devant le Palais de Justice de Paris

Le 16 octobre dernier, le tribunal d’application des peines a passé outre l’avis du SPIP(Service pénitentiaire d’insertion et de probation) et révoqué le régime de semi-liberté dont Jean-Marc Rouillan bénéficiait depuis décembre 2007 et qui devait déboucher en fin d’année sur sa libération conditionnelle. L’appel de cette décision sera jugé le 27 novembre par la cour d’appel de Paris. Un rassemblement de solidarité est prévu le jeudi 27 novembre 2008, à 12h30 devant le Palais de Justice de Paris (Métro : Cité) à l’appel en autres d’Alternative Libertaire, des Alternatifs, de la LCR et du NPA, du PCF, des Verts, de Solidaires et des comités de soutien aux prisonniers d’Action Directe.