Derrière la manif de Métaltemple, le drame des sans-papiers

Saint-Michel de Maurienne (Savoie), mercredi 13 juin, 15h : sous un soleil de plomb, les salariés de l’usine Métaltemple, qui après avoir été pillée par un fond de pension est menacée de fermeture, bloquent la barrière de péage. Un camion anglais tractant un bateau off-shore de luxe est obligé de s’arrêter : le chauffeur descend et entend taper de l’intérieur sur la coque du bateau. Il appelle les gendarmes qui ouvrent le cockpit et découvrent 4 sans-papiers : l’un d’entre eux est déjà mort d’asphyxie et de déshydratation, mais les trois autres respirent encore. Les gendarmes sortent les survivants du bateau et pour premier soin leur passent les menottes, alors même qu’ils gisent inconscients sur le sol. Au pays de Sarko, même lorsqu’il est en danger de mort, le sans-papier n’est décidément perçu que comme un dangereux délinquant.

JPEG - 618.7 ko
13 juin, 15h40
A demi-conscient, le sans-papier est menotté par les gendarmes