Communiqué de Myriam Combet, conseillère régionale du NPA, sur la session du conseil régional Rhône-Alpes des 08 et 09 juillet 2009

Conseil régional Rhône Alpes, assemblée plénière des 08 et 09 juillet 2009

Des choix inquiétants de la part d’une Région de gauche… : explication de vote de Myriam Combet,
Conseillère Régionale NPA

Soutenir la candidature d’Annecy aux JO de 2018 à hauteur de 2,5 millions d’€, c’est cautionner une politique désastreuse sur le plan environnemental, avec de nouvelles infrastructures routières, des équipements démesurés, le développement d’un tourisme de luxe qui viendra accroître encore la spéculation. Il faut à cela opposer une autre conception du sport, un sport pour tous et gratuit.

Subventionner à hauteur de 7 millions d’€ le groupe Pierre et Vacances pour l’implantation d’un Center Parcs à Roybon (Isère), ce n’est bon ni pour les salariés ni pour l’environnement. Cette aide distribuée à un groupe qui a réalisé plus d’un milliard de chiffre d’affaires en 2008 constitue une prime à la création d’emplois dégradés (temps partiels, précarité et conditions de travail déplorables), au gâchis écologique (jardin tropical et vagues artificielles) et à la privatisation des espaces naturels.

Ces deux dossiers, choisis parmi bien d’autres, montrent à quel point la politique de la majorité régionale tourne le dos aux intérêts de la population et des salariés.

C’est pour cela que je me suis opposée à ces décisions, qui sont emblématiques de la politique menée depuis plus de 5 ans par les groupes qui composent, sous direction du PS, la majorité régionale.