Communiqué de Myriam Combet, tête de liste du NPA en Rhône-Alpes : après l’ouverture à gauche de l’UMP, l’ouverture à droite du PS !

Communiqué de Myriam Combet, tête de liste du NPA en Rhône-Alpes

Après l’ouverture à gauche de l’UMP, l’ouverture à droite du PS !

J’apprends avec consternation que Jean-Jack Queyranne a placé sur sa liste, en position éligible, Gérard Perrissin-Fabert, maire du Grand-Bornand et président pour la Haute-Savoie du Parti Radical de Jean-Louis Borloo, autrement dit d’un parti affilié à l’UMP.

Jean-Jack Queyranne, après avoir multiplié les appels du pied au Modem, n’hésite désormais plus à s’allier avec des fractions de la droite sarkoziste.

Cette nouvelle dérive du Parti Socialiste montre l’urgence qu’il y a à reconstruire une nouvelle gauche de combat, qui soit résolument indépendante du PS, et c’est ce projet que la liste que je conduis entend porter au premier comme au second tour de ces élections régionales.

Il va sans dire que si nous avons des élus, ils ne participeront à aucune majorité avec le PS ou Europe Ecologie. Ils ne voteront que les mesures sociales et écologistes qui vont dans le sens de l’intérêt de la population.

Chambéry, le 8 février 2010