Philippe Poutou sur la primaire du PS